À Propos

1011578_615008755197781_357186874_n

« Faire arriver des aventures »

Tania Alice (France, 1976) est une performer franco-brésilienne. Elle a été directrice artistique du Collectif de Performance et d’interventions en espace public « Héros du Quotidien », basé a Rio de Janeiro, qu’elle a dirigé pendant cinq ans et qui a circulé le Brésil avec ses performances, avant de se consacrer à la fondation de la structure « Performers sans Frontières », qui intervient dans des zones de trauma collectif (conflits, catastrophes naturelles…) en réalisant des projets artistiques participatifs.

Elle travaille à l’interface entre les arts visuels et les arts de la scène (théâtre, danse), en approfondissant de manière critique le concept d’ « esthétique relationelle » de Nicolas Bourriaud  par des projets artistiques qui se présentent comme une interface entre projet social et projet thérapeutique, en travaillant avec des groupes d’artistes et de « non-artistes », toujours dans la ligne de « l’art en commun ». Son travail vise à développer les potences affectives, les potences de vie et de joie entre les participants, en créant des irruptions poétiques dans les espaces urbains, ruraux et domestiques pour lutter contre les passions tristes.

Tania Alice possède un Master en Création Contemporaine et un Doctorat en Lettres et Arts par l’Université de Provence Aix-Marseille I, un post-doctorat en création contemporaine par l’Université Fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ) et est diplômée en Somatic Experiencing (Peter Levine) et Yoga du Rire. Elle est artiste-chercheuse à UNIRIO (Universidade Federal do Estado do Rio de Janeiro), au Brésil, où elle enseigne la performance en Licence, Master et Doctorat et dirige des projets de recherche artistique en Master et Doctorat. Elle est directrice du groupe national de recherche « Pratiques performatives contemporaines » du Ministère de la recherche et coordonne un projet de recherche sur les interventions participatives à caractère social dans les zones de risque.

Elle a présenté son travail dans les plus importants Festivals nationaux et internationaux, comme, au Brésil, à la Mostra Internacional de Artes SESC, SESC Palco Giratório, Oi Futuro, au Musée d’Art Contemporain/Niterói, et, internationalement, entre autres, dans des pays comme l’Argentine, le Chili, la Colombie ou au Méxique au Museu de la Ciudad de México, au Festival Internacional de Arte Acción y Intervenciones de la République Dominicaine, aux Etats-Unis à l’une des Universités d’art les plus importantes comme la CalArts, au Side Street Projects et à la Art Walk de Los Angeles, au International Performance Art Festival de Miami, Art Fair Miami, en Finlande au Festival International de Performance Mother’s Tongue de Helsinki, à New York au Glasshouse ArtLifeLab, Grace Exhibition Space, New York University, en Allemagne au Gruntaler9 (Berlin), au Portugal à l’Espace Mira, en France à la Friche la Belle de Mai (Marseille), l’Université d’Aix-Marseille, en Belgique à l’Université Libre de Bruxelles, à Zsenne Art Lab, au Théâtre National de Bruxelles, RITCS, Wolke et Tarasloft, au Portugal aux Universités de Théâtre de Lisbonne, à l’Espaço Mira de Porto, au Corridor, Maison de Création Contemporaine (Liège), entre autres. Elle a également été artiste associée du Festival de théâtre de Lomé (Togo) de l’édition 2017.

Elle a reçu de nombreux prix pour sa pratique artistique, comme le Prix “Jeunes Artistes” du Ministère de la Culture du Brésil, le Prix National “Performances dans la rue” (2010), le Prix de Circulation de l’Etat de Rio de Janeiro (2011) ou le Prix du Jury Populaire du Festival de Washington pour une vidéo-performance, entre autres.

Elle a été artiste invitée dans des Universités importantes comme la CalArts grâce à la bourse de recherche prestigieuse de la Capes/Fulbright (2013) et a occupé la chaire de coopération internationale de l’Université Libre de Bruxelles en 2015, où elle a également été invitée l’année suivante pour développer un projet artistique présenté au Théâtre National de Bruxelles avec les élèves du Royal Court Conservatory et de l’Université Libre de Bruxelles, financé par la Fondation Bernheim.

Auteur de huit livres, elle a publié le résultats de ses recherches dans les revues scientifiques renommées et vient de publier le livre « Performance como révolução dos afetos » (« La performance comme révolution des affects ») par la maison d’édition Annablume,  de São Paulo, qui devrait paraître en France en 2019.

En 2017, elle a été détachée pour une mission de recherche en France pendant un an dans un laboratoire de recherche  à l’Université d’Aix-Marseille I, pour réaliser sa recherche artistique en réalisant des projets participatifs en partenariat avec diverses institutions européennes et française  et développer la structure « Performers sans Frontières » par des actions artistiques, ainsi qu’une série de conférences et de workshops sur le travail des Performers sans Frontières en Europe. Elle a également enseigné a la FAIAR (Formation Supérieur d’Art en Espace Public), ou elle intervient régulièrement et est actuellement artiste-professeur invitée de l’Université de Franche-Comté (UFC).

A propos de mon travail

Dans mes performances, qu’elles soient en solo, en partenariat avec d’autres artistes ou à l’intérieur de l’association Performers sans Frontières que j’ai créée il y a trois ans (ancien collectif « Héros du Quotidien », que j’ai dirigé pendant cinq ans), ce qui m’intéresse est de penser l’aspect politique de la performance lorsque celui-ci s’exprime non pas par des actions activistes directes, mais par des des projets participatifs qui stimulent la créativité, l’affectivité et l’imagination des participants, en leur rappelant l’existence de leur pouvoir de transformation personnel.

En ce sens, mes performances se situent dans la ligne de l’art socialement engagé et sont souvent créées en lien avec des institutions, groupes, écoles, universités, associations, ONGs et organismes divers, spécifiquement lorsque ceux-ci sont situés dans des zones de trauma (tremblements de terre, attentats, zones d’habitation précaire…) ou établissent un dialogue avec des personnes isolées ou marginalisées ou un dialogue entre les habitants et la ville.

De mon point de vue, la transformation des dynamiques sociales passe par une révolution de la subjectivité, qui nous fait aller au-delà de la standardisation imposée par le système néolibéral pour créer de nouvelles manières de vivre ensemble. L’important pour moi consiste à mettre en place des relations riches en termes d’attention, de présence à l’autre et de joie et de me constituer comme un canal qui donne la voix à l’imagination des autres.

J’aime réaliser des projets dans lesquels le public n’est pas un consommateur passif, mais un agent actif dans la construction de ce qu’il souhaite expérimenter, par exemple, en construisant collectivement des micro-utopies temporaires établies au cours des processus de création collectifs et qui servent de source d’inspiration pour les petites transformations au quotidien.

Je m’intéresse à la tension entre usage poétique et usage fonctionnel des espaces urbains, la relation entre écologie interne et externe, la résistance d’une oeuvre d’art à la commercialisation, la valorisation de ce qui est considéré inutile, la transformation énergétique des espaces, la pédagogie de la performance et à la création d’un espace relationnel entre deux ou plusieurs personnes en tant qu’espace de connexion, de guérison et de résistance.

En proposant d’inventer et d’établir une « éco-logique » qui propose de nouvelles manières d’être au monde et de l’habiter de manière créative, les actions performatives, telles que je les propose, sont une forme de résistance positive, car, en même temps qu’elles font entendre la voix des autres, elles établissent des liens, réinventent le quotidien à chaque instant et ouvrent la porte à de nouveaux possibles.

Il s’agit d’une politique de l’optimisme, basée sur la croyance que l’art peut, oui, changer le monde, ou, pour le moins, des mondes.

Participations en tant qu’artiste/chercheuse (2015 -2018)

ENSINE-ME A FAZER ARTE, Festival de São José dos Campos, Brasil, 2018. TOURS DE DANSE - projet européen réalisé dans 7 villes, performance participative, Bel Horizon, Marseille, 2018 (artiste invitée par Les Têtes de l’Art). DANS MA MAISON - projet européen en parternariat avec Les Têtes de l’Art, Les Dimanches de la Canebiere, Marseille, 2018 (artiste invitée). APPRENEZ MOI A FAIRE DE L’ART - ouverture de la Biennale des Ecritures du Réel, Marseille, 2018 et Festivale de São José dos Campos, São Paulo, Brésil, 2018. LE BAISER, performance au MUCEM, 2017 avec l’Agence de Voyages Imaginaires. LE BAL DELURE, Théâtre des Bernardines, performance collective, Marseille, 2018, dans le cadre de MP 2018. THE BATH PROJECT, Marseille, Les Têtes de l’Art / Cinéma Le Gyptis, 2017. « Ensine-me a fazer arte », India, 2017.  »The Animal Project » / Girafas, « The Animal Project / Orango-tangos », Master en Arts du Spectacle Vivant de l’Université Libre de Bruxelles / Pairi Daiza, 2017.« Ensine-me a fazer arte », Espaço Mira, Porto, Portugal,  curadoria de Hugo Cruz e José Maia / « Performers sem Fronteiras », Universidade de Lisboa e Escola Superior de Teatro e Cinema de Lisboa / HOKAHEY, performance au RITCS (Royal Conservatory of Brussels) / conférence à l’Université Livre de Bruxelas . »Jogo da Memória », Casa França/Brasil, 2016. « Jogo da Memória »Casa França/Brasil, Rio de Janeiro, 2016. « I am an animal »conférence performée aver Laurie Freychet, réalisée au Centre d’Art Hélio Oiticica, 2016.« Como acabar com a cultura do estupro? » (performance participative)USP e TUSP, São Paulo, 2016.  »Ilhas na Maré »,  Oi Futuro, Redes da Maré, 2016.  »The Bed Project #02″, Plexus Noir, Marseille, 2016. Projet de performance financé par  la Fondation Bernheim, Théâtre National de Bruxelles / Royal Court / ULB, Bruxelles, 2016. Feverestival, LUME, Campinas, 2016.  »AC+C, Primer Laboratório de Arte Socialmente Engajada », Quilicura, Chile, 2016. « Dança livre para todos », Festival de Teatro de Fortaleza, 2015.  »Correio de abraços Brasil / Nepal », Rio de Janeiro, Festival de Performance ATOSEMACAO, Limeiro, Campinas e Rio Claro e Nepal, 2015 / Nepal. « O Banquete », SESC Petrópolis, 2015« Todo sonho bem sonhado pode um dia virar realidade », X Seminário de Pesquisa do Instituto de Medicina Social, Rio de Janeiro.« « Danse libre pour tous », Tarasloft, Brussels (2015). « Ulysses – live art after breakup » -  Zsenne ArtLab, Brussels (2015).  »The Bed Project- Berlin », Gruntaler9 Performance Art Space, Berlin. »The Bed Project », Marseille, França  - Asile404 / REDPLEXUS – Friche La Belle de Mai (2015). The Bed Project 12 hours – Glasshouse LifeArtLab (09/2014). « UlYsSeS – live art after breakup » – Grace Exhibition Space, Brooklyn, NYC (09/2014). Mostra de repertório Heróis do Cotidiano SESC Campinas, 2014. « O Banquete » – Festival de Inverno do SESC - Petrópolis e Nova Friburgo (-7/2014). « Dança Livre para todos » – Festival Internacional 100 em 1, Rio de Janeiro (04/2014). Seminário Internacional de Filosofia POP – palestra/performance « Corporeidades Liminares » (05/2014).« OrA©CioNEs » (performance) – IV Festival Internacional de Arte Acción y Intervenciones, Puerto Plata/Santo Domingo, República Dominicana (02/2014). « The Secret Life of plants » - Nomad exhibition in a boat and artistic residency in the project Tecnobarca, Amapá (Amazonas), Brazil (january 2014).« Bed Time Talking » (performance multimidia) - CalArts, Side Street Project (Pasadena), Gallery San Ysidro (San Diego/Tijuana), Art Walk, Los Angeles, USA (2013). « Corpo Cênico International » - vídeo-performance, Rio de Janeiro, 2013.“Postales”, Exhibition at the Museu de la Ciudade de México, with Alvaro Villalobos (from 11/2013 to 03/2014). “Bed Time Talking », performance in partnership with Alvaro Villalobos), Museum of Contemporary Art (MAC), Niterói, Brazil. “Bogotá em Branco” (White Bogotá, performance in partnership with Alvaro Villalobos, Bogotá, Colombia, 2013). “Bandeiras” [Flags]: Performance in partnership with Alvaro Villalobos. Miami International Performance Festival 2013, USA. Performance “Todo mundo pode ser Brecht!” [Everyone can be Brecht!]. Performance carried out every day during the Palco Giratório Festival in Porto Alegre 2013. Presentation of the film during the closing ceremony of the Symposium of the International Brecht Society. Workshop: “Cuidados de si e da cidade” [Caring for yourself and the city], given together with Marcos Bulhoes, Porto Alegre. Performance and conference: “Estética relacional como revolução dos afetos” [Relational aesthetics as an emotional revolution], Autonomous University of Mexico State, Toluca, Mexico. 8th Meeting of the Hemispheric Institute of Politics and Performance “Corpo, cidade, ação” [Body, city, action], São Paulo, 2011. Conference about the Daily Heroes’ urban interventions and performance entitled “Soltando preocupações” [Liberating concerns]. Second International Conference “Arquitetura, Teatro e Cultura” [Architecture, Theatre and Culture]. Conference: “Por que você é pobre?” [Why are you poor?] A scenic-performatic investigation. 2012. Seminário Profanações [Desecration seminar]. Conference-performance “Dionísio me salvou” [Dionysus saved me]. OI FUTURO Flamengo. 2012. Washington DC International Film Festival, Tricycle with a video-performance. Seminário Cena Contemporânea (seminar)/Federal University of Rio Grande do Sul and SESC Palco Giratório. Conference: “Criação em arte: pedagogias profanas” [Creation in art: profane pedagogy] and debater of the event. 2012. “Por que você é pobre?” [Why are you poor?] (direction). Season at the Cultural Center Oduvaldo Vianna ilho 2012. Seminário Cena Contemporânea /Federal University of Rio Grande do Sul and SESC Palco Giratório. Debater of the event “O Feio (in process)” [Ugliness in process]. 2012. Seminar: “Artes e Subjetividades” [Art and Subjectivities]. Conference: “Performance and subjectivity”. International seminar: “Scenic corpus: language and pedagogies” (“Non-performance in Latin America”) (with Leandro Romano and Larissa Siqueira) and direction of performances. 2011. 5th National Seminar: Architecture, theatre and culture: studies of space and urban memory. “Constructing an inventive urban memory: the performance collective Daily Heroes”. 2011. Conference: “Eixo Cruzado: O Herói que queremos” [Cross road: the hero that we would like to be] at the Vergueiro Cultural Center, São Paulo, with exhibition on documentary about the performance collective Daily Heroes: (indag)ações [(in)quiry]. 2011. “Practice and reflection for teachers – CCBB Rio de Janeiro”: conference and performance workshop, 2011. 8th week of academic integration of UNIRIO. Organisation of a Performance exhibition 2011.  20th National Meeting of ANPAP (National Association of Research in Plastic Arts: “Subjectivities, utopias and fiction”. Modalities of relational aesthetics on the streets: the performance collective Daily Heroes. 2011. Promotional operation: for the continuation of working groups in performatic arts in Rio de Janeiro. Conference “Performance and market”. 2011. 1st meeting The Question of the Critic.“A critical relationship with the interdisciplinarity of Scenic Arts: critique and performance”. 2011. Conference on the project entitled “Anti-Corpo: orientate yourself”. “Performance and poetic activism”. 2011. 6th Scientific Meeting of ABRACE – Porto Alegre. “Meditation as a creative possibility for the performer”. 2011. The Heroes’ Banquet (concept and performance). MOSTRA DE ARTES DO SESC São Paulo: Art show at the Sesc Carmo, Sesc Pinheiros, Sesc Ipiranga, 2011. 14th Colloquim of the Graduate Program for Scenic Art. Meditation of the board. 2011. “A clear stratagem” (concept and performance) presented at the 1st International Festival of Living Arts, Rio ao Vivo, 2011. Documentary: “Daily Heroes” (concept and performance): presented at the opening ceremony of the Festival Globale Rio, 2011, at the Film Festival “Mostra do Filme Livre” 2011, at the Glauce Rocha Theatre, at the “Festival de Cinema Cinerock” 2011 Guest artist at the “First International Conference on Architecture, Theatre and Culture”.Essay.Hamlet of the company of authors: an actualization of the classic. 2010. “Le Frigo” by Copi and “The Tightrope Walker” by Genet. Direction of dramatized readings carried out with funding from Aliança Francesa and performed at the Aliança Francesa Theatre of Botafogo, 2010. 6th congress of ABRACE – Art and science: abyss of roses. “Heroes: a performatic investigation”. 2010. Participation and conference, event: “Art in the 21st century: a first inventory” in Marseille, France with the conference “Poetic gaps within reality: performance and re-appropriation of public spaces”, 2010. “Has anybody seen me anywhere?” by Jarbas Albuquerque (direction with Vinicius Arneiro and Renato Livera). Season at the Teatro Planetário and the Teatro Gláucio Gil, Rio de Janeiro, 2010. (des)Necessitados [the (un)needy] – performance, 2010.Local event: PUC, Rio de Janeiro. Urban being seminar – city projectile. Boa Praça seminar. “Daily heroes: performance and urban intervention”. 2010. Participation with performance, exhibition of documentary and conference at the “Being urban seminar: city projectile Cena-Rio, 2010. Conference: “Performance: an intermediate place between scenic art and visual art” at the “Chitchat Art at the CCBB” about the Daily Heroes, 2010. Participation in the event “Livro a Bolonhesa” [“The Bolognese-style Book”] of SESC Rio: exhibition of the film “Daily Heroes” and conference. 2010. 


Back to Top ↑